Beaux livres et autres publication

Les Anneaux de la Mémoire édite ou co-édite des ouvrages esthétiques et didactiques pour tous les publics.

 

Retrouvez ci-dessous les publications parues.
Celles-ci sont en vente dans la boutique des Anneaux ou consultable dans les locaux des Anneaux de la Mémoire.

David d'Angers et le tombeau de Bonchamps (titre provisoire)

Parution Mai 2019

Co-édition Les Anneaux de la Mémoire & La Geste

Auteurs : Anne Rolland-Boulestreau, Emmanuel Fureix, Eric Morin, Patrick Le Noüene, Véronique Boidard, Marc-Edouard Gautier

Beaux-livre issu de l'exposition "Bonchamps et David d'Angers, lumières sur un chef d'œuvre" - Programme Loire des Lumières

En 1793, au cœur de la guerre de Vendée, le général Bonchamps blessé à mort, ordonne la libération de 5 000 prisonniers républicains enfermés à Saint-Florent-le-Vieil. 30 ans plus tard l’artiste, David d’Angers, fils d’un républicain ayant combattu en Vendée, sculpte le tombeau de Bonchamps. Le pardon du chef vendéen, immortalisé dans le marbre par un jeune artiste en pleine ascension, devient un symbole de réconciliation. Quelques années plus tard, David d’Angers, engagé aux côtés des républicains, revendique l’hommage au général ayant libéré son père à travers ce chef d’œuvre… Ce livre vous invite à parcourir deux siècles d’Histoire et vous révèle, au delà des symboles et des mythes, l’histoire de ces deux figures.

Bordeaux et la traite des Noirs

Éric Saugera

Parution Mai 2018

Co-édition Les Anneaux de la Mémoire & La Geste

Éric Saugera est historien, spécialiste de la traite des Noirs. et du port de Bordeaux au 18e siècle.

Durant un siècle et demi, Bordeaux fut à l’origine d’environ 500 expéditions qui déportèrent quelque 150 000 captifs des côtes occidentales et orientales de l’Afrique vers les Amériques et les Mascareignes, ce qui place le port girondin en haut de la hiérarchie négrière française à égalité avec Le Havre et La Rochelle.

Pendant longtemps, Bordeaux a évacué de sa mémoire sa participation à la traite tant il lui était commode de la juger marginale, surtout comparée à celle de Nantes, chef de file inconstesté des ports négriers nationaux. En dépit de réelles avancées, au début du XXIe siècle, la Ville de Bordeaux n'assume encore que pas à pas une activité en dissonance avec la renommée mondiale que lui vaut son excellence viticole. Contre l’oubli, ce livre recense les quelques traces encore visibles de ce passé à Bordeaux et dans ses alentours.

La traite négrière à La Rochelle

Brice Martinetti

Parution 2017

Co-édition Les Anneaux de la Mémoire & La Geste

Auteur : Brice Martinetti - Docteur en histoire moderne et membre du Centre de Recherche en histoire internationale et atlantique

Second port négrier de France, La Rochelle vit 477 navires partir de sa rade pour les côtes d’Afrique, la plupart au XVIIIe siècle. Indéniablement, avec 160 000 individus déportés, la capitale de l’Aunis marqua l’Afrique de son empreinte. Si ses relations privilégiées avec le Canada francophone sont, de nos jours, bien connues, La Rochelle souffre encore d’une certaine méconnaissance quant à son implication dans la traite négrière. Pourtant, le commerce de captifs africains occupe aux xviie et xviiie siècles une part toujours croissante des activités portuaires, les gains acquis participant notamment à la transformation d’un paysage urbain aujourd’hui contemplé. Plus qu’un récit historique fondé sur l’analyse de nombreuses archives, ce livre propose une plongée mémorielle dans le passé négrier rochelais. 

Éric Saugera

La Bonne-Mère

Navire négrier nantais, 1802-1815

Parution 2012

Editions Les Anneaux de la Mémoire

Éric Saugera est historien, spécialiste de la traite des Noirs. et du port de Bordeaux au 18e siècle.

Au XIXe siècle, allant à contre-courant du mouvement protestataire qui abolit la traite au Royaume-Uni en 1807, Nantes s'érigea en bastion de l'Europe négrière illégale et déporta jusqu'en 1830 quelque cent mille captifs supplémentaires. L'histoire de la Bonne-Mère, navire construit et armé pour la côte de Guinée en 1802 par un négociant de l'île Feydeau, ex-planteur esclavagiste, catholique et franc-maçon, est l'occasion pour Eric Saugera, spécialiste de la traite négrière française du XIXe siècle, de s'arrêter sur cette période méconnue de l'histoire de nantes, grâce à des archives privées inédites d'un intérêt majeur.

CONTACTS

Les Anneaux de la Mémoire
18 rue Scribe - espace Cosmopolis
44000 Nantes

Tél : (+33) 2 40 69 68 52
contact[a]anneauxdelamemoire.org

REJOIGNEZ NOUS
  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Google
ADHÉRER  A L'ASSOCIATION

OU Téléchargez ce formulaire

A renvoyer à contact[a]anneauxdelamemoire.org

ou par voie postale

Paiement en ligne par Carte Bancaire ou chèque.

Reçu fiscal délivré annuellement

Pour soutenir nos actions vous pouvez faire un don.Le don particulier est défiscalisable à hauteur de 66% / Pour les entreprises 60% (Loi Mécénat )

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Google