Retour
A LA RENCONTRE DE L'AFRIQUE CONTEMPORAINE

L'Atelier

1 rue Chateaubriant (Arrêt tram ligne 2 "Cinquante otages")

Du mardi au samedi de 13h à 19h

Fermé le lundi et les jours fériés

Entrée libre

EXPOSITION ART CONTEMPORAIN
27 mai au 20 juin 2021 - Galerie L'Atelier - Nantes

Sur les thèmes de la mémoire, de la restitution et de la transmission, neuf artistes de la scène internationale invitent à une réflexion sur le patrimoine africain déraciné depuis les colonisations.

L'agenda des évènements

RENCONTRES ARTISTES :

Vendredi 28 mai 2021 à 17h30 : rencontre avec Hervé Youmbi 

Jeudi 10 juin 2021 à 17h30 : rencontre avec Fred Guillet

VISITES COMMENTEES DE L'EXPOSITION :

samedi 5 juin à 15h
mardi 9 juin à 15h
samedi 19 juin à 15h

TABLE-RONDE AU LIEU UNIQUE

Thème de la restitution et de l'avenir du patrimoine africain spoilé

Jeudi 9 juin 2021 à 18h30

Visites commentées et rencontres artistes sur réservation :
Tel 02 40 31 30 07 / maite.beragne@maisonafrique-nantes.org
(sous réserve des conditions sanitaires)

Une co-production Les Anneaux de la Mémoire & La Maison de l'Afrique à Nantes

L’association Les Anneaux de la Mémoire et La Maison de l’Afrique à Nantes co-produisent, dans le cadre de l’Année de l’Afrique en France et du temps fort organisé par la Ville de Nantes, une exposition d’art contemporain sur la thématique de la restitution du patrimoine africain, afin de mettre en valeur la création contemporaine et le regard des artistes sur la restitution des patrimoines spoliés par les européens : un débat contemporain qui plonge ses racines dans l’histoire coloniale et renvoie aux enjeux de mémoires et de transmission.


Cette exposition a pour titre : «RETOUR». Ce mot «Retour», recouvre une dimension symbolique et se comprend ici via ce triptyque : Mémoire, Restitution, Transmission. Nous souhaitons interpeller via cette exposition sur la question des oeuvres d’art africain volées lors des conquêtes coloniales ou mal acquises se trouvant aujourd’hui dans les musées et/ou chez des particuliers collectionneurs en Occident. L’exposition souhaite aussi donner à voir comment, grâce au travail des historiens, les artistes retournent, puisent dans les racines profondes des cultures africaines, tout en s’arrachant de ce passé tumultueux du continent, avec le souci constant et admirable, celui de transmettre et de renouveler un monde commun.

9 artistes de la scène internationale exposés
Kendell GEERS
Montré dans nombreuses expositions personnelles (Munich,
2013; « Irrespektiv » à Gand, Newcastle, Lyon, Trento et Salamanca,
2007 – 2009...) et collectives, il a participé à la Biennale
de Venise (2019, 2007, 1993) et à la Documenta en Allemagne
(2017, 2002). Ses oeuvres se trouvent dans de grandes collections,
dont le Centre Pompidou à Paris, ou Art Institute of Chicago.

© THE ARTIST Afropunk, Kendell Geers
Hervé YOUMBI
Exposé de manière permanente au Royal Ontario Museum, Toronto
(Canada) au Newark Museum,New Jersey (É.-U.) ou encore au Smithsonian
National Museum of African Art, Washington D.C (USA.), son
travail a été présenté dans le monde entier dans nombreuses expositions
personnelles (Strasbourg, 2019 ; Douala, 2016, New York, 2011, etc.).
Pour l'exposition Retour, Hervé Youmbi est accueilli en résidence pour créer une oeuvre originale "Les exotiques autochtones" à découvrir à l'Atelier

© Hervé Youmbi
Amina ZOUBIR
Amina Zoubir a montré son travail lors de nombreux événements
internationaux, tels que les Biennales de Lahore en 2020,
de Venise, Le Caire, Ouagadougou (Burkina Faso) en 2019 et Dakar
en 2018 ; ainsi que dans des expositions, notamment African
Metropolis à Rome (2018) et El Iris de Lucy à Las Palmas (2017).

© Amina ZOUBIR, ADAGP
Dimitri FAGBOHOUN
Le travail de Dimitri Fagbohoun a été montré internationalement
dans de nombreuses expositions personnelles et collectives
: à Ouagadougou (2019), Dakar (2018), Rennes (2018),
Venise (2017) et Bruxelles (2016). En 2017, il a reçu le Smithsonian
Fellowship award du Smithsonian National Museum of
African Art à Washington D.C. pour son projet Recollection.

© Série Microcosmos II, Dimitri Fagbohoun
Sinzo AANZA
Sinzo Aanza est un jeune auteur congolais dont la pratique se tourne
vers le champ de l’art contemporain. La construction de l’image du
Congo depuis l’époque colonial est un sujet central de son travail actuel.
Il a participé à de nombreuses expositions dont la Biennale de
Lyon en 2017.

© Attentat contre l'image, Sinzo Aanza
Pélagie GBAGUIDI
Pélagie Gbaguidi pose la question de l’écriture au centre d’une
pratique artistique protéiforme engageant la peinture, le dessin,
la performance et l’installation. L’oeuvre résulte de la motivation
à la fois poétique et politique qui porte l’artiste à diffuser des
histoires, des expériences, des mythes, de la poésie et des prises
de position. En ce sens, elle s’inscrit dans l’héritage des griots.

© Pelagie Gbaguidi
Ives Apollinaire PEDE
Ses oeuvres sont exposées en permanence au Musée d’art contemporain
et au Musée de la tapisserie à Ouidah au Bénin et ont fait parties d’expositions
à l’international : Tunis, 1994 ; Copenhague, 1996 ; Tokyo, 1999
; Londres, 2011 ; La Roche-sur-Yon, 2009 ; São Paulo ; et récemment
lors de l’exposition Là où l’âme se plaît au Carrousel du Louvre, 2020.

© Ives Apollinaire Pèdé
Fred GUILLET
Sur le sujet complexe de la restitution, les toiles de Fred Guillet
expriment le droit légitime des peuples à disposer des
oeuvres qui constituent leurs patrimoines culturels. Il a présenté
ses oeuvres lors d’expositions à Angers (La Galerie,
2019) et Clisson (In Arte Veritas ; Le Sous-Marin Jaune, 2018).

© Fred GUILLET - "RESTITUTION … PLEASE WAIT"
Jems KOKO BI
Figure majeure de l’art contemporaine en Côte d’Ivoire aussi bien qu’à
l’international, il est régulièrement montré dans des grands événements
d’art comme les Biennales de Dakar (2000, 2008, 2016, 2018) et de Venise
(2013, 2015, 2017), ainsi que dans de nombreuses autres expositions,
notamment au Musée Quai Branly - Jacques Chirac à Paris (2015).

© Jems KOKO BI and Cécile Fakhoury Gallery, courtesy Collection Gervanne et Matthias Leridon
Show More
Commissaires d'exposition

Melanie Vietmeier

Melanie Vietmeier est historienne de l'art et conservatrice. Elle travaille sur des expositions entre la France, l'Allemagne et le Brésil. Ses sujets de recherche actuels incluent les pratiques artistiques transculturelles et les réseaux de rencontre entre l'Amérique latine et l'Europe dans l'art moderne et contemporain.

Sylvain Djache Nzefa

Architecte-urbaniste et scénographe, Sylvain Djache Nzefa est aussi le coordonateur de la Route des Chefferies au Cameroun. Il est également le vice-président de l’association Les Anneaux de la Mémoire. Sylvain Djache Nzefa travaille depuis près de trente ans entre la France et le Cameroun où il développe des projets culturels de grande envergure.

Contexte de présentation & réflexion sur la thématique :


La demande de restitution du patrimoine africain détenu en Occident est ancienne. Le Bénin, par exemple, réclame depuis longtemps à la France ses statues royales d’Abomey. Mais la question a pris une toute autre tournure lorsque le 28 Novembre 2017, le Président de la République, lors de son voyage à Ouagadougou, au Burkina Faso, annonce : « la mise en oeuvre dans un délai de cinq ans de restitutions temporaires ou définitives
du patrimoine africain, reconnaissant l’anomalie que constitue sa quasi-absence en Afrique subsaharienne ».


Dans la foulée, il confie une mission à deux universitaires français et sénégalais, Bénédicte Savoy et Felwine Sarr. Le rapport, remis en fin novembre 2018, dresse un inventaire précis des dizaines de milliers d’objets en France que les colons ont rapportés d’Afrique entre 1885 et 1960.
Ainsi se justifie pour nous, ce thème de RETOUR. Pourquoi ? Parce qu’un peuple privé d’une partie de sa mémoire, de son patrimoine, de sa culture, est un peuple à moitié sans âme. Or, ce patrimoine recouvre, traduit et véhicule l’âme des peuples du continent africain, tant par son esthétique que par sa force spirituelle et fonctionnelle. Ce patrimoine africain, comme d’autres patrimoines, exprime et célèbre son appartenance singulière à la commune humanité et à l’universel. Dès lors, il mérite d’être connu, étudié et exposé, rencontré, raconté et transmis aussi bien ici qu’en Afrique. Cette exposition, avec des approches diverses, vise à mettre en lumière l’appropriation de ces questions par des artistes contemporains.

Merci aux partenaires du projet

CONTACTS

Les Anneaux de la Mémoire
18 rue Scribe - espace Cosmopolis
44000 Nantes

Tél : (+33) 2 40 69 68 52
contact[a]anneauxdelamemoire.org

Nos bureaux sont ouverts du lundi au jeudi de 9h30 à 13h et de 14h à 17h30. N'hésitez pas à nous contacter avant de passer pour vous assurer de notre présence.

REJOIGNEZ NOUS
ADHÉRER  A L'ASSOCIATION
  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Google

OU Téléchargez ce formulaire

A renvoyer à contact[a]anneauxdelamemoire.org

ou par voie postale

Paiement en ligne par Carte Bancaire ou chèque.

Pour soutenir nos actions vous pouvez faire un don.Le don particulier est défiscalisable à hauteur de 66% / Pour les entreprises 60% (Loi Mécénat )

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Google
Pélagie GBAGUIDI

Pélagie Gbaguidi pose la question de l’écriture au centre d’une pratique artistique protéiforme engageant la peinture, le dessin, la performance et l’installation. L’oeuvre résulte de la motivation à la fois poétique et politique qui porte l’artiste à diffuser des histoires, des expériences, des mythes, de la poésie et des prises de position. En ce sens, elle s’inscrit dans l’héritage des griots. © Pelagie Gbaguidi