Mémoires Libérées

TOURISME DE MÉMOIRE - France, Cameroun, Antigua, Haïti
Projet ACP Culture+ /// 2015-2018
1 - TOSTEM - Tourisme autour des Sites de la Traite, de l'Esclavage et de leurs Mémoires

Créé à l’initiative des Anneaux de la Mémoire en 2015, le programme TOSTEM, aussi appelé  « Mémoires libérées », vise à préserver et valoriser les sites des traites et des esclavages. En faisant collaborer un réseau international d’acteurs il renforce l’économie du tourisme culturel et participe au développement local. Le programme TOSTEM propose donc de mieux faire connaître l’histoire de l’esclavage, auprès de tous les publics, en France comme à l’international.

Tourné vers l’avenir, ce projet souhaite mettre en valeur :

  • La diffusion de la recherche et des connaissances historiques, en lien avec les héritages contemporains

  • La valorisation du patrimoine matériel et immatériel : arts, musique, littérature, danse, etc.

  • Un projet culturel commun avec des partenaires africains et caribéens.

  • Le dialogue entre les mémoires des 3 continents

2 - Les objectifs

Ce programme qui se déroule sur cinq territoires (Cameroun, Sénégal, Haïti, Antigua & Barbuda, France) a pour objectif de renforcer l’industrie du tourisme culturel, travailler à la professionnalisation des acteurs, développer des actions de médiation culturelle, appuyer la création de biens et services culturels et les intégrer dans des circuits de diffusion nationaux et internationaux.

Le projet Mémoires libérées crée une dynamique autour de ce tourisme d’histoire en proposant aux populations locales, ainsi qu’aux touristes, des produits culturels et touristiques innovants qui deviendront également des outils de promotion des territoires.

  • Protection, aménagement et mise en valeur des sites et lieux de mémoire (souvent en ruines ou détériorés) pour favoriser l’accès du grand public.

  • Formation des guides, du personnel d’accueil et de gestion des sites : la professionnalisation des acteurs est un axe essentiel du programme qui permettra de pérenniser le projet et de contribuer à la création d’emplois.

  • Création de supports touristiques pour un meilleur accès à la connaissance sur les sites et lieux de mémoire.

  • Campagne de communication stratégique pour assurer la pérennité économique du projet.

  • Mise en réseau - du local à l’international : créer une offre touristique « Histoire et Mémoire » qui pourra s’étendre par la suite à d’autres pays.

  • Réalisation d’une grande exposition itinérante, qui circulera à partir de 2016. Ce support permettra de sensibiliser le grand public et de mettre en place des actions de médiation culturelle, notamment en direction des jeunes et dans les quartiers.

  • Projet pédagogique : organisation d’un échange scolaire sur les traces de la traite coloniale entre des classes guadeloupéennes, sénégalaises et françaises. Ce projet s’inscrit dans une logique de promotion de la diversité culturelle et du mieux vivre ensemble.

3 - Les actions principales du projet
 
  • Diffusion de la recherche historique, inventaire des sites et patrimoines liés aux traites et aux esclavages.

4 - Les Actions prévues par pays

 

ANTIGUA & BARBUDA

Appui à la création d’un musée de l’esclavage et à la réalisation de l’exposition permanente et de son catalogue.

 

HAÏTI

Aménagement et création d’un parcours de visite pour l’Habitation Dion (ruine d’une plantation caféière) et création de l’exposition et de son catalogue « Haïti - Afrique, 2 cœurs en résonance » au Parc Historique de la Canne à Sucre de Port-au-Prince.

 

CAMEROUN

Création d’un parcours de visite sur les traces des caravanes d’esclaves de la région Ouest jusqu’à la côte atlantique. Le parcours comprendra une dizaine de sites avec des panneaux explicatifs ou des œuvres d’art quand il ne reste plus aucun vestige.

 

SÉNÉGAL

Création d’une publication pour répertorier les sites de mémoire de la traite des esclaves au Sénégal. L’objectif est de révéler la diversité des sites qui existent en dehors du lieu emblématique de l’île de Gorée.

1/19
5- L'exposition internationale Mémoires Libérées

Les objectifs de cette exposition sont multiples mais visent d’une manière générale à réconcilier le devoir de mémoire et la vérité historique, tout en mettant en lumière les conséquences sur nos sociétés actuelles :

  • Présenter les contextes et les enjeux historiques des différents pays

  • Remettre l’humain au centre de cette histoire

  • Mettre en valeur le patrimoine matériel et immatériel (arts, danse, littérature) liés à cette période

  • Valoriser la résistance continue des esclaves pour leur liberté

  • Faire le lien entre histoire et héritages contemporains

Panorama des thématiques qui permettent de croiser les histoires des différents pays partenaires:

THÈME 1 - TROIS CONTINENTS AVANT LEUR MISE EN CONNEXION

THÈME 2 - TRAITES, ESCLAVAGES ET ÉCONOMIES DE PLANTATIONS

THÈME 3 - IMPACTS DE LA TRAITE ATLANTIQUE AUX «NOUVEAUX MONDES» ET DANS LES «VIEUX MONDES»

THÈME 4 - RÉSISTANCES ET LIBÉRATIONS

THÈME 5 - HÉRITAGES ET AVENIR

Dates d'exposition :

  • Haïti,Musée du Panthéon National Haïtien (MUPANHA) de Port-au-Prince (novembre 2016 à janvier 2017)

  • Au Cameroun, au Musée national à Yaoundé (juin 2017 à février 2018)

  • France, Hôtel du Département à Nantes (mai 2016 à juin 2016)

logo1_En_ noir_transparent.png
 
Portraits d'artistes
George MARKS
1.

Portrait de l'artiste George MARKS (Louisiane/USA) dans le cadre de sa participation à l'exposition internationale "Mémoires libérées : des origines aux héritages de l'esclavage". Montage vidéo : Philippe MONGES

Alex BIEN AIME
2.

Portrait de l'artiste Alex BIEN AIME (Haïti) dans le cadre de sa participation à l'exposition internationale "Mémoires libérées : des origines aux héritages de l'esclavage".

Montage vidéo : Philippe MONGES

Hervé YOUMBI
3.

Portrait de l'artiste Hervé YOUMBI (Cameroun) dans le cadre de sa participation à l'exposition internationale "Mémoires libérées : des origines aux héritages de l'esclavage". Montage vidéo : Philippe MONGES

Jean-Marc HUNT
4.

Portrait de l'artiste Jean-Marc HUNT (Guadeloupe) dans le cadre de sa participation à l'exposition internationale "Mémoires libérées : des origines aux héritages de l'esclavage". Montage vidéo : Philippe MONGES

Mballo KEBE
5.

Portrait de l'artiste Mballo KEBE (Sénégal) dans le cadre de sa participation à l'exposition internationale "Mémoires libérées : des origines aux héritages de l'esclavage". Montage vidéo : Philippe MONGES

Philippe MONGES
6.

Portrait de l'artiste Philippe MONGES (France) dans le cadre de sa participation à l'exposition internationale "Mémoires libérées : des origines aux héritages de l'esclavage". Montage vidéo : Philippe MONGES

Mark BROWN
7.

Portrait de l'artiste Mark BROWN (Antigua-et-Barbuda) dans le cadre de sa participation à l'exposition internationale "Mémoires libérées : des origines aux héritages de l'esclavage".

Montage vidéo : Philippe MONGES 

CONTACTS

Les Anneaux de la Mémoire
18 rue Scribe - espace Cosmopolis
44000 Nantes

Tél : (+33) 2 40 69 68 52
contact[a]anneauxdelamemoire.org

REJOIGNEZ NOUS
  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Google
ADHÉRER  A L'ASSOCIATION

OU Téléchargez ce formulaire

A renvoyer à contact[a]anneauxdelamemoire.org

ou par voie postale

Paiement en ligne par Carte Bancaire ou chèque.

Reçu fiscal délivré annuellement

Pour soutenir nos actions vous pouvez faire un don.Le don particulier est défiscalisable à hauteur de 66% / Pour les entreprises 60% (Loi Mécénat )

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Google